Réorganisation : CTP du 14 février 2006

Déclaration de la CFDT
mercredi 15 février 2006
popularité : 6%

Monsieur le Président,

C’est sans surprise que la CFDT votera contre le projet qui nous est soumis sur la réorganisation de Paris 13 Cdis. Notre position est motivée :

- par le fait de régimes de travail sans samedi sur deux de repos,
- par le nombre de reprises d’emplois trop important, alors qu’il nous semble que nous aurions pu avancer sur des positions de travail supplémentaires,
- par la mise en place de tournées « vélos » obligatoires sur les tournées OS,
- par la suppression de la brigade mixte et le transfert d’activités vers MEDIAPOST.

Ces éléments n’occultent pas cependant les avancées obtenues, grâce à un dialogue social dense, riche et honnête de part et d’autre. La CFDT se félicite :
- qu’un accord soit intervenu sur la vente,
- qu’un accord ait pu être trouvé pour proposer un CDI aux intérimaires,
- que le volant soit passé à 25% réel d’agents aptes à assurer la distribution, et qu’il soit professionnalisé sur les Zones,
- que la fiche de poste des Facteurs de Secteurs soit respectée,
- que de nouveaux matériels soient mis en place, améliorant les conditions de travail,
- que 3 jours RTT aient été maintenus pour 2006.

Mais ce n’est pas parce que ce 2ème CTP sera passé, que la nécessaire concertation et négociation s’arrêteront : non seulement il nous faudra tirer un bilan de la réorganisation, voire résoudre rapidement les éventuels problèmes qui se poseraient, mais la CFDT souhaite vivement l’ouverture de négociations :
- sur la sectorisation des rouleurs et des Facteurs de Secteur ;
- pour l’octroi d’une compensation pour adaptation à la nouvelle organisation ;
- vers un cadrage du volontariat sur les horaires matinaux aux PDI avec un abaissement de la DHT à 32 heures ;
- sur les chantiers Lignes/Cedex.

Les CTP n’étant, pour la CFDT, que le degré zéro du dialogue social, issus de dispositifs fonctions publiques institués par la justice à la demande d’une organisation syndicale, qui, sans doute, préfère ce type de rapports sociaux en lieu et place de démarches négociées et contractuelles, nous n’attendons pas forcément de réponses aujourd’hui. Nous prenons date sur les points évoqués, pour continuer la confrontation de nos points de vue, et aboutir à des résultats concrets, dans l’intérêt du personnel de Paris 13 Cdis.


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)