Ne pas confondre syndicalisme et diffamation...

mercredi 10 novembre 2010
popularité : 3%

Dans de nombreux secteurs des postes, Force Ouvrière à la veille du scrutin du 16 novembre (CA) n’a pour objectif que de faire de la polémique électorale basée sur des propos diffamatoires envers la CFDT. A plusieurs reprises cette organisation syndicale n’a eu pour seul axe revendicatif sur les retraites que d’étudier, d’analyser et de critiquer les positions de la CFDT ! Cette organisation syndicale essaye de faire croire aux salariés et aux agents que la CFDT est à l’origine de tous les maux de notre pays !

Ouvrez les yeux, ne soyez pas dupes !

Depuis maintenant deux ans (septembre 2008), l’intersyndicale CFDT, CGT, SUD, CFTC, CFE/CGC UNSA a été dans une cohérence et une position commune face au gouvernement et face au patronat. FO a toujours été absente, et n’est revenue dans le paysage syndical qu’après la quatrième grande manifestation sur les retraites. Où étaient-ils passés pendant que nous battions le pavé parisien ?

Depuis plusieurs mois, FO se targue de défendre les salariés et les fonctionnaires. Au regard des dernières élections dans le groupe La Poste, FO est en nette perte de vitesse. Exemple à Dynapost : alors qu’ils étaient majoritaires en 2004, aujourd’hui ils sont sous la barre des 10 % et ne sont plus représentatifs dans cette entrepriseà¢â‚¬Â¦ et des exemples comme celui-là nous en disposons !

FO attaque la CFDT sur une hypothétique volonté de notre part de remettre en cause le système par répartition avec une réforme globale. Oui nous voulons une remise à plat de l’ensemble des systèmes de retraites et nous sommes porteurs d’une revendication d’évolution vers une réforme systémique qui permettrait à chacun et chacune de bénéficier d’une retraite plus juste et toujours basée sur le système par répartition. C’est la CFDT qui a porté seule la réforme de 2003, (voir la loi de 2003 article 1, régime par répartition) et c’est l’ensemble des organisations syndicales qui se sont mobilisées en 2010 pour défendre cette même loi de 2003, sur des acquis CFDT, alors qu’elles l’ont combattu jadis.

Encore une fois FO a la mémoire courte !

La CFDT ne veut pas entrer dans cette polémique qui ne sert en rien le personnel. Mais à l’aube du vote du 16 novembre nous nous devions d’éradiquer toutes ces attaques envers la CFDT. Cela suffit ! Cette organisation syndicale nuit à l’image du syndicalisme. En jouant à ce jeu-là , celui de la division, elle sert la soupe à nos dirigeants !

Pour toutes ces raisons la CFDT vous appelle à faire preuve de lucidité et à donner votre confiance à une organisation syndicale responsable, qui, tant sur des projets locaux, départementaux, nationaux ou sociétaux est en capacité de faire des propositions et de jouer son rà´le de contrepouvoir. Nous avons su le faire sur les retraites, ensemble, faisons le à La Poste.


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)