Chef d’équipe : la mascarade !!!

vendredi 17 mars 2006
par  Christophe Dague
popularité : 9%

Dans la série « c’est joli sur le papier », la Direction nous propose une refonte de la fonction de Chef d’Equipe. C’est tellement hérétique que nous avons honte pour nos dirigeants de relayer ici leurs propos.

Mais allons-y quand même :

Grâce à la sacro sainte PASL qui a décidément bon dos, les chefs d’équipe vont se voir décharger de la plupart des taches RH. Rajoutons à cela les réclamations et la gestion du courrier transférées vers les II.2 et II.3, et c’est tout le métier qui est vidé de son contenu.

Puisqu’ils n’ont plus rien à faire, pourquoi ne pas les supprimer nous direz-vous ? Tout simplement parce que ces décharges ne datent pas d’hier, et que la réalité du terrain est toute autre. Les chefs d’Equipe ont toujours joué un rà´le de première importance dans les bureaux : Ils sont les soutiens des guichetiers sur les modes opératoires, ils assurent la gestion des congés quelque soit leur nature, ils ont un rà´le charnière entre le chef d’établissement et les agents et, bien souvent, sont un soutien moral pour le personnel en difficulté. Mais enfermés dans leur tour d’ivoire, nos dirigeants ne le voient pas.
Si encore ces décisions étaient assorties d’un renflouement de la PASL ! Mais là encore, ça pêche ! En dépit du bon sens, le recrutement à la PASL s’est fait à minima, et il ne faut pas être grand clerc pour deviner les futures déconvenues.

La CFDT revendique donc :


- 2 chefs d’équipe par bureau IV.1, IV.2 ou IV.3 et tous les bureaux en ZUS et atypiques.
- Une refonte de la fiche de poste du chef d’Equipe en phase avec la réalité
- Un positionnement III.2 pour compenser (autant que faire se peut) les surcharges de travail des chefs d’équipe

Nous précisons également qu’il est hors de question pour la CFDT de cautionner un passage involontaire des chefs d’équipe vers les nouvelles fonctions de Responsables Accueil (1000 postes de III.1 à III.3 au niveau national).

Rajoutons d’autre part que les suppressions des postes de chefs d’équipe limitent les possibilités de promotion pour les agents. N’hésitez pas à nous faire remonter tout abus, et à noter tout dépassement d’horaire : l’expérience (ligne commerciale) montre que la Poste ne se montrera pas plus humaine avec vous malgré tout le zèle mis au travail ! La CFDT ne veut plus entendre parler d’heures supplémentaires non rémunérées, sous prétexte « qu’il faut bien faire tourner la boite ! ».


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)