Rien n’est figé

jeudi 30 juin 2011
popularité : 3%

Dans le cadre de la réorganisation de PDC 15, qui aura lieu le 21 novembre 2011, la direction du centre avait convié l’ensemble des organisations syndicales à une plénière, afin de nous présenter les différents scénarii qui vous seront proposés et les changements relatifs à la « réorg » .

La piétonne :

Comme partout, la PDC15 n’échappera pas au rabotage de ses effectifs : -20 PT à la piétonne, 3 lignes, et 1 cedex et individualisation des tournées OO+OS soit « 1 facteur, 1 quartier ». Pour la CFDT, les suppressions d’emplois ne pourraient qu’engendrer une organisation tendue conduisant à de mauvaises conditions de travail.

Cette décision engage une grande responsabilité de la part de la direction et nous serons, à ce titre, encore plus exigeants sur la manière dont sera mené le management au quotidien et surtout plus revendicatifs, sur la maîtrise de la santé au travail.

Régime de travail : pourquoi, dénoncer le régime actuel !

Ce que vous devez savoir, c’est que, suite à une action juridique initiée par un syndicat dans un centre parisien, la DOTC Sud renegocie tous les régimes de travail actuels afin de se mettre en corformité avec la loi du 20 aoà »t et si possible signer des accords (afin de vous protéger pendant 18 mois du régime que vous allez choisir). A défaut d’un accord , ou dénoncé, la direction pourra tout à fait décider unilatéralement, un régime de travail 6 jours/7.

Par conséquent, la direction tenant compte des groupes de travail propose 4 scénarios qui sont les suivants :

Voir le tableau des scénarios sur le tract en PDF

La position de la CFDT a été toujours, sur des repos consécutifs, jointifs au week-end, à défaut du samedi sur 2. Mais il sera important que vous définissiez votre propre rythme de travail. Il faut que les dimensions « santé au travail » et « vie privée » soient respectées dans le cadre de cette future « réorg ».

Sécabilité :

La direction propose 3 façons de faire la sécabilité soit à 2 ou à 3 qui ne cesse de démanteler le travail du facteur. C’est pourquoi la sécabilité inopinée ne doit pas demeurer obligatoire. D’autant plus que les « reco » ne font qu’augmenter ! D’ailleurs, la charge d’emport pour une sacoche est de 8 kg !

Conclusion

Cette future « réorg » ne figure qu’un handicap pour les facteurs. La direction n’hésite à pas à chambouler leur rythme de travail et organisation. C’est pourquoi, elle devra faire face aux revendications suivantes : aucune suppression d’emplois, embauche des CDD et apprentis, limitation des OS...).


Documents joints

Tract complet en PDF
Tract complet en PDF

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)