Préavis de grève les samedis 24 et 31 décembre 2011

dimanche 18 décembre 2011
popularité : 7%

Jeudi 15 décembre avait lieu une plénière sur l’organisation des veilles de fêtes. Cette réunion était le résultat du travail des organisations syndicales, qui souhaitant trouver une solution pour nos collègues mais aussi dans l’intérêt de la PIC, n’avaient cessé d’interpeller la Direction locale.

Bref retour en arrière

Depuis des mois, la CFDT et d’autres organisations syndicales réclament l’ouverture de discussions sur les congés de fin d’année. Notamment un assouplissement sur le nombre de CA accordé mais aussi sur l’organisation de travail les veilles de fêtes. Cela se faisait les années précédentes, nous ne voyions pas pourquoi il était impossible de pouvoir en débattre cette année. Mais c’était sans compter sur la vision du dialogue social sur la PIC aujourd’hui.

Jeudi 15 décembre : des propositions tardives et insuffisantes

Jeudi 15 décembre, la CFDT, et l’ensemble des organisations syndicales, étaient reçues par le nouveau responsable production et le nouveau responsable RH. La Chef d’établissement ayant déléguéà¢â‚¬Â¦
Pas de prises et de départs de services anticipés comme les autres années. Seule une ½ heure serait gracieusement accordée aux agents finissant à 23h30. Mais on faciliterait au maximum les prises de congés. Pour cela, on était prêt à trouver des volontaires pour des heures supplémentaires. Un recensement devait être fait dès le lendemain sur l’ensemble des services. Or, vendredi 16 décembre, aucun recensement n’avait été fait ni en matin, ni en après-midi. Quand aux congés, c’était toujours 2 jours par personne et pas plusà¢â‚¬Â¦ Quand aux transports, rien n’a été vu pour faciliter l’accès et le retour de la PIC.

En conclusion

Depuis 8 mois, nous n’avons de cesse de faire comprendre en haut lieu que le dialogue social n’est plus au rendez-vous sur la PIC. Depuis 8 mois on nous répond qu’il faut faire notre deuil du précédent chef d’établissement, que la nouvelle Direction doit s’installer, trouver en quelque sorte ses marques. Or, aujourd’hui l’équipe est au complet et rien ne change. Pire, alors que certaines directives draconiennes nous sont données en matière de congés pour les fêtes de fin d’année, certains cadres dérogent à la règle et s’accordent gracieusement une à deux semaines. Pour la CFDT, c’est inadmissible. Un tel mépris du personnel mérite d’être souligné, voire sanctionnéà¢â‚¬Â¦ C’est pourquoi, la CFDT, la CGT, FO et SUD ont déposé chacun, un préavis de grève pour les samedis 24 et 31 décembre 2011.


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)