Réorganisation 2013 : Tout n’est pas réglé !

mardi 29 janvier 2013
popularité : 6%

La Direction locale a reçu les organisations syndicales en plénière le 18 janvier 2013. L’objectif : Revenir sur les points non abordés avant l’arrêt de l’expérimentation. Notamment : la vente des quartiers et les rouleurs.

LA VENTE DES QUARTIERS

Elle devrait avoir lieu le 12 février sous forme de vente générale. Les responsables des futures SARS sont aujourd’hui normalement connus. Les facteurs qualité devaient se positionner avant le 25 janvier 2013. Et même si les choses n’ont pas été toujours simples pour les départager, tous sont aujourd’hui affectés sur une SAR. Pour les facteurs d’équipe, l’attribution sur leur quartier s’effectuerait dans la dernière semaine de janvier par ordre d’ancienneté administrative. La liste sera d’ailleurs prochainement affichée.

CONDITIONS DE NOS COLLEGUES ROULEURS

Ils bénéficieraient du même régime de travail que leurs collègues facteurs. A savoir 1 samedi sur 2 ou 1 lundi sur 2. Lors de la mise en place de la réorganisation, ils obtiendraient 3 RC au lieu de 2, eu égard à la spécificité de leur fonction. Une prime de rouleur leur serait attribuée selon les textes en vigueur portés dans le BRH. Soit 48à¢â€šÂ¬ bruts les 6 premiers mois et 32à¢â€šÂ¬ bruts les 18 mois suivants.
Pour la CFDT : Rouleur est un métier dur qui doit être reconnu à la hauteur des difficultés quotidiennes que rencontreront nos collègues concernés. En clair, La Poste doit faire un gros effort sur le montant de la prime allouée et aller bien au delà du BRH. Elle doit aussi s’engager juridiquement sur le fait que tous les rouleurs d’équipe resteront sur leur équipe et que les rouleurs de SAR resteront sur leur SAR. Pour la CFDT, il est hors de question que nos collègues servent de variable d’ajustement et roulent sur tout le bureauà¢â‚¬Â¦ Comme il est hors de question qu’ils se prennent des sanctions au prétexte qu’ils aient commis des erreurs. La Direction locale doit leur laisser le temps d’apprendre les différentes tournées.

EN CONCLUSION

Contrairement à ce que certains pourraient faire croire, tout n’est pas encore bouclé. Et la CFDT ne se contentera pas d’hypothétiques engagements concernant les rouleurs. Nous savons trop bien ce que signifie : « les promesses orales n’engagent que ceux qui les écoutent ». Nous voulons des engagements forts de la part de la Direction locale. Et bien entendu pas un simple relevé de décision qui pourra à tous moments être classé à la verticale. De plus, nous ne nous contentons toujours pas des indemnités allouées aux rouleurs même si celles-ci correspondent aux textes en vigueur portés dans un BRH.
La CFDT continuera donc d’à…“uvrer sur ce dossier, d’être présente aux différentes réunions d’instances. Notre but : faire en sorte que la boîte n’avance pas seule et que vos demandes soient prises en compte.


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)