Réorganisation 21 mai 2013 : Quelques infos

lundi 25 février 2013
popularité : 6%

Des négociations qui avancent, des propositions CFDT qui aboutissent mais toujours des points de frictions avec la direction. Pour autant, la CFDT ne s’en laisse pas compter en défendant, encore une fois toute seule, les intérêts des salariés. Du maintien des emplois à la conservation de bonnes conditions de travail, le syndicalisme mené par la CFDT continue à s’exercer. Là ou d’autres choisissent uniquement de s’opposer, quitte à abandonner l’emploi, la CFDT fait le pari inverse, sauver l’emploi !

D’ores et déjà , nous avons marqué des points sur l’emploi avec la cédéisation future des CDD, sur la sécabilité, par un découpage mieux maîtrisé et sur les propositions des régimes de travail à soumettre aux agents. Pour autant du travail reste à faire, notamment sur l’organisation future des lignes et le volet d’accompagnement envisagé.

Des points positifs

1. La cédéisation gagnante des CDD. Une partie d’entre eux auront la possibilité de rester sur Paris 16 ou d’intégrer le vivier de la DOTC.
2. Une sécabilité plus juste afin que chaque agent puisse conserver une partie de sa tournée initiale. Exemple : le Q11.12 fera T1 ; le Q12 T1ou T2 ; Q31 fera T2 ou T3 et Q32 fera T3à¢â‚¬Â¦ T1 et T3 seront plus chargés que la T2 .
3. Des propositions de scénarios sérieuses, dont une permettant de conserver le régime
actuel (souhait des agents). Par conséquent trois scénarios vous seront présentés :

JPEG - 73.8 ko
JPEG - 69.2 ko

Dans le « dur » sur les lignes

1. Le regroupement envisagé des 28 lignes sur le site de Singer présente de sérieux risques en matière de coordination. Une logistique à haut risque qui passera par une nécessité de synchronisation du trafic, très précise. Le moindre incident ou retard venant dérégler toute l’organisation.

2. Cette réorganisation des lignes passera par la mise en place de 4 lignes DI/DR, de 2 lignes Cedex avec une prise de service anticipée à 5 h 30 pour renforcer à la fois la manutention et le tri des recos. Ces 6 lignes seraient attribuées sur le mode du volontariat avec une place de parking.

3. Pour nous cela reste insuffisant pour reconnaître la pénibilité de ce régime atypique et
désocialisantà¢â‚¬Â¦ Nous souhaiterions définir une véritable compensation financière pour
tous les chauffeurs et manuts qui seront impactés par une organisation trop tendue qui
ne ferait qu’aggraver les conditions de travail.

La CFDT s’est alignée sur le volet d’accompagnement de la PPDC Bonvin où les agents de la collecte percevront 1 200 à¢â€šÂ¬ ( avec signature d’ un accord ).
La direction de Paris 16 a souhaité réévaluer l’indemnité à 300 à¢â€šÂ¬ pour tous les chauffeurs LDR/CEDEX et les manuts, au lieu des 200 à¢â€šÂ¬ initialement prévus par le volet d’accompagnement.

Seulement cette indemnité de 300 à¢â€šÂ¬ sera conditionnée par un accord signé avec les
syndicatsà¢â‚¬Â¦

La CFDT déplore la faiblesse du volet d’accompagnement envisagé par la direction pour le passage à cette nouvelle organisation des lignes.
La partie est loin d’être finie, le travail syndical doit conduire la direction à envisager des
mesures plus justes, des compensations plus en rapport avec l’impact des réorganisations successives. La direction de la Poste doit prendre conscience qu’il faut une véritable politique accès autour des facteurs et non pas à leur détrimentà¢â‚¬Â¦


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)