On en parle plus .!

De quoi ne parle-t-on plus ?.... nous direz vous
lundi 17 juin 2013
popularité : 6%

DES VRAIS PROBLEMES

Le démontage de la MTLE tout d’abord, qui non seulement a supprimé des postes pouvant être occupés par des collègues ayant des inaptitudes mais a vu le retour de la pénibilité engendrée par la nouvelle façon de traiter les encombrants. L’installation des PODS ne devait pas encore avoir été amortie financièrement depuis l’ouverture en 2004. Alors il était temps pour la poste de rentabiliser ces installations « ultra modernes  » et tellement agréables à utiliser pour notre dos et nos articulations. Si La Poste voulait nous voir jouer au basket sur notre lieu de travail elle aurait pu trouver d’autres solutions que celles consistant à nous faire jeter des liasses d’encombrants dans des cv300 ! Que certains d’entre vous présents dès l’ouverture se rappellent comment nous pratiquions à l’époque et vous aurez une légère impression de déjà vu !

QUELLE REGRESSION !

Passons à présent au chantier manu, gratiné aussi vous en conviendrez ! Depuis dimanche 9 juin, le nouvel emplacement des casiers a laissé beaucoup d’entre nous perplexes. Attardons-nous deux minutes sur les avantages et inconvénients de l’ancien et du nouveau système .Ancien emplacement : Courant d’air et froid en hiver mais assez éloigné des machines (donc calme ce qui en soit est un plus pour trier !.non ?) de l’espace pour circuler, proximité du quai départ. Nouvel emplacement : Enclavé entre la TPF 3 et 4 (donc bruyant) chantier exigu où l’on se marche dessus, manque de place pour le montage (et surtout la fermeture !) du chantier, proximité des algécos encadrant (vous avez dit flicage ?), vue bien dégagée sur les fenêtres des salles de l’étage (vous avez pensez « surveillance  » ?) alors pour reprendre le titre d’une mini -série à la mode : « Que du bonheur !  ».
La zone vide laissée par la MTLE représente environ 3000 m2 , celle du TG1 n’est pas négligeable non plus, alors pourquoi avons-nous l’impression d’être de plus en plus comme des sardines en boà®te sur nos positions de travail et que nos conditions de travail se dégradent et engendrent de plus en plus de pénibilité..?
Et bien tout simplement parce que ce n’est pas une impression mais que c’est bel et bien la réalité !! Tant que nous y sommes, pourquoi ne pas scinder le bà¢timent en 2 ? Toute la PIC actuelle concentrée dans le hall grand format et le hall petit format uniquement dédié au Val d’Oise ! Il resterait peut être même un peu de place pour installer des machines à coudre pour faire perdurer le travail de nuit !

Vous rêviez d’une Pénibilité Intensive et Cassante ?
La poste l’a fait !

Comme si cela ne suffisait pas, nous pouvons également rajouter le miracle de la technique qu’est TAE qui ajouté au rétrofitage des TOP nous donne l’impression de travailler pour rien quand le système plante et que tout sort au rejet !
Enfin pour en finir avec les choses « jetées dans l’oubli  » nous ne zapperons pas non plus de vous parler de l’association qui gère les distributeurs automatiques car nous n’avons plus aucune info concernant la redistribution des bénéfices qui se faisaient sous forme de chèque cadeau (aussi minimes soient-ils) !

Décidemment, il ne se passe vraiment rien sur la PIC Gonesse !
Tout irait- il pour le mieux dans le meilleur des mondes ? !..

PERMETTEZ NOUS D’EN DOUTER
CAR LE PIRE RESTE A VENIR !


Documents joints

PDF - 31.9 ko
PDF - 31.9 ko

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)