Projets 1er semestre 2014

Et nos conditions de travail bordel !!!
lundi 7 octobre 2013
popularité : 3%

La DOTC a communiqué aux organisations syndicales, les projets qui seront mises en Å“uvre fin 2013, début 2014. Le discours de la DOTC « baisse de trafic, masse salariale, coà »t immobilier !  », nous laisse imaginer le résultat de ces prochaines réorganisations. Une fois de plus, les conditions de santé et de travail semblent être oubliées !

Alors qu’Alfortville vient d’être transféré dans les locaux d’Ivry PPDC, c’est les transferts de la Varenne à St Maur et de l’activité Cedex et concentration de Créteil PPDC à la PIC qui nous inquiètent et vont nous mobiliser dans les mois à venir. La période Grand Dialogue et prise en compte des attentes postiers est bien loin, la réduction des coà »ts à tout prix devient insupportable.

Calendrier des réorganisations 2014

Mars 2014 :

  • Boissy PDC
  • Villiers PDC
  • Villejuif PDC

Avril 2014 :

  • Transfert des compartiments CEDEX et CONCENTRATION de Créteil PPDC vers la PIC

Juin 2014 :

  • St Maur et La Varenne PDC (Transfert de La Varenne sur
  • St Maur).
  • Distribution de Créteil PPDC

Et dans quelles conditions ses bureaux seront-ils réorganisés ?

La DOTC ne peut plus continuer à caler arithmétiquement le nombre de QL par rapport aux trafics. La charge de travail du facteur doit intégrer aussi le poids et le volume de courrier et pas seulement le nombre de plis.

Regroupement des activités sur St Maur et Créteil PIC :
Que ce soit à St Maur ou à la PIC de Créteil, l’exigà¼ité des locaux déjà actuellement ne pourra que dégrader une nouvelle fois les conditions de travail des collègues.
Des surfaces insuffisantes sur les deux sites, des hauts le pied augmentés pour les facteurs de la Varenne vont générer des risques d’accidents supplémentaires et sacrifier leur santé.
Alors que la Direction du Courrier privilégie des établissements courrier de plein pied, les collègues du Cedex de Créteil seront à l’étage à la PIC !!!

La DOTC du 94 axe ces futurs projets sur la réduction du parc immobilier, de la masse salariale et du nombre de véhicules. La CFDT exige une prise en compte humaine dans ces réorganisations, faute de quoi la DOTC continuera à se lamenter sur les taux d’absences pour maladie et pour accidents. La problématique des transports supplémentaires pour les agents doit être intégrée.
La DOTC prend ses responsabilités en imposant de tels projets, la CFDT prendra les siennes et fera obstacle par tous les moyens aux projets qui ne prendraient pas en compte tous les aspects humains. La santé des Postiers doit-être une priorité, elle n’a pas de prix.

Alors pour ses raisons et pleins d’autres, nous resterons mobilisés pour défendre les intérêts collectifs de l’ensemble des postier(e)s du département.

La sécabilité pour absence inopinée ca suffit :
De nombreux collègues nous interpellent sur le recours systématique sans compensation à la sécabilité. Certains établissements sont davantage concernés que d’autres, y compris par rapport aux compensations.
La CFDT a saisi la Directrice de la DOTC sur les dérives concernant la notion d’absences inopinées dans certains bureaux.
Nous rappelons que cette dernière revêt un caractère exceptionnel pour le premier jour d’une absence non prévue à la prise de service et puis c’est tout ! La DOTC doit aussi compenser les collègues pour les efforts consentis et le prendre en compte en réévaluant le montant de la prime d’équipe.

Réponse au tract FO et SUD de cet été : La CFDT ne fera pas de polémique, les collègues du Val de Marne savent très bien quelle sont les syndicats présents sur le terrain, pour les défendre, les représenter.
Concernant le projet concentration Créteil PPDC vers la PIC, comment SUD peut-il écrire que seule la CFDT a été informée ? Alors que ses représentants aux CHS CT locaux de Créteil PIC et PPDC l’étaient bien avant notre tract de début aoà »t.
La CFDT n’a pas à se justifier non plus des camarades de FO. Nous pratiquons un syndicalisme responsable et assumons les revendications que nous portons sur les classifications par exemple mais aussi sur nos engagements pour les repos.
La CFDT ne pratique pas la politique de la chaise vide, sauf exceptionnellement pour faire aboutir une revendication encore moins la politique du tout ou rien.
Faire croire aux collègues du département que si la CFDT ne s’engageait pas sur tel ou tel accord, la DOTC n’appliquerait pas ses projets !. Ce n’est pas notre conception du syndicalisme.
La CFDT entend être présente dans tous les projets, même les plus contestés comme la fin des EAR au 1er janvier 2014 pour obtenir des contreparties pour les collègues concernés.

Plus nombreux, plus forts : Pour être Respecter, rejoins la CFDT


Documents joints

Projet DOTC 94_2014
Projet DOTC 94_2014

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)