La coupe est pleine !

Enseigne IDF
lundi 2 décembre 2013
popularité : 4%

Des Conseillers CFDT d’Île-de-France disent tout haut ce que tous les conseillers ressentent :

JPEG - 78 ko

La VAD, une bonne idée au départ mais :
• personne, absolument personne n’a été formé sur l’outil SAM et les saisies informatiques !
• beaucoup ressentent que c’est une fin et non un moyen !
• il faut créer son propre suivi des contrats envoyés, comme si on avait que ça à faire !
• on nous sort des listes de phoning avec des clients non éligibles ! On nous met la pression sur la déontologie et puis on nous pousse à ne pas la respecter...

Les journées privilèges, une mauvaise idée au départ puis :
• nous sommes prévenus quelques jours auparavant... La Banque Postale ne peut-elle pas prévoir sur le long terme ?
• nous voyons bien qu’il s’agit de faire du chiffre pour rattraper le plan de marche ! Faut pas nous prendre pour des billes !
• Nous devons faire du ’one shot’ avec les apports guichets... où est le conseil ?
• Nous devons faire du reporting quotidien à 17h00... Le rapport Kaspar avait pourtant prohibé cette pratique... mais le DEX Île-de-France en a décidé autrement... de quel droit ?
• Bref précipitation, management à court terme et au classement... quelle régression !
L’accord bancaire signé en septembre 2011 prend fin au 31 décembre 2013 !

La CFDT revendique haut et fort :

• La négociation sans délai d’un nouvel accord bancaire,
• Indexation de la prime bancaire sur la multiplication des produits et services à ’conseiller’,
• Le maintien de la RVB et de la prime bancaire pendant 2 ans à 100% et la 3ème année à 50%, pour tout ‘sortant du métier’, quel que soit le métier d’arrivée choisi dans le groupe,
• Prise en compte dans le planning hebdomadaire des tà¢ches administratives , plages réservées et identifiées à cet effet dans l’agenda, incluses dans nos 35 heures !
• Une uniformisation des objectifs et attendus : les DETLP, les DV, les DET ne peuvent pas demander plus qu’au national ! Cessons les dérives ! Arrêtez l’inflation des chiffres !
• Des objectifs fixés en fonction de la réalité du portefeuille du conseiller (zone de chalandise, taux d’équipement, typologie de clientèle !), prise en compte dans les objectifs des contraintes des conseillers multi-sites,
• Proratiser les objectifs pour les conseillers arrivant sur la fonction,


Documents joints

La coupe est pleine
La coupe est pleine

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)