Agression sauvage

Courrier 92
mercredi 2 avril 2014
popularité : 3%

Des énergumènes se réclamant soutenus par SUD 92 ont bloqué, mardi 1 avril, les accès aux salariés du siège de Vaugirard. Sous les insultes et les bousculades, les salariés empêchés de travailler (liberté du travail ?) ont finalement pu rentrer après avoir été violemment poussés.
L’un ne s’est pas relevé, il s’agissait de notre fédéral CFDT. Non content de l’avoir agressé violemment, les acharnés ont ensuite empêché les pompiers et le SAMU d’approcher, refusant les premiers secours. (Non assistance à personne en danger). Finalement après un cordon de sécurité par l’entreprise, notre ami a pu être soigné et dirigé sur l’Hôpital COCHIN où il serait toujours à l’heure de cette rédaction. (délit d’entrave)

Des Voyous, des sauvages !!!

Cela vaudra certainement d’autres menaces de mort aux militants de la CFDT. Jusqu’où ces irresponsables iront-ils ? Et surtout jusqu’où les soutiendrez vous ? Jusqu’où la boite continuera à négocier avec ces irréductibles ? Faudra-t-il un mort pour que tous vous les rejetiez ? C’est sans vergogne en plus qu’ils vous demandent de faire grève vendredi prochain (veille d’un beau WE, ça aide à ne pas bosser), pour que l’un des principaux meneurs et donc responsable du carnage ne soit pas licencié. Il est vrai que la démonstration est faite de sa gentillesse, de son empathie, de son innocuité.
Dans quelques mois ils vous demanderont vos suffrages pour avoir la légitimité de taper et massacrer tous ceux qui ne sont pas d’accord.
Réagissez ! Un sursaut citoyen, vous n’êtes pas comme eux, vous êtes pour la plupart des travailleurs qui souhaitent certainement voir améliorées vos conditions de travail, mais qui ne souhaitent la mort de personne pour y arriver.
C’est pourtant ce qui risque d’arriver, à force de bousculer, de frapper en coup bas, d’inciter à la haine et à la violence, d’agresser les responsables syndicaux d’autres avis, vous ne récolterez que l’intolérance, la tyrannie, l’hégémonie des bandes mafieuses.
Stoppez tout, tout de suite. Vos revendications peuvent, peu ou prou être sinon satisfaites, du moins négociées par les organisations responsables et pacifiques.
La CFDT n’est pas inféodée à un parti anticapitaliste diffusant la haine sous couvert de belles paroles.
Mais j’aimerais terminer cette affiche par les vÅ“ux des militants CFDT, des sympathisants, de tous ceux qui s’insurgent devant le totalitarisme, des cadres et des autres, afin que notre collègue soit rapidement rétabli et qu’aucune séquelle ne reste de cette sauvage agression.

Bon rétablissement Pascal


Documents joints

Agression sauvage
Agression sauvage

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)