TOUJOURS PLUS DE PERFORMANCE ET DE POLYVALENCE, TOUJOURS PLUS D’OBJECTIFS ET DE PRESSION, TOUJOURS PLUS D’AUTONOMIE ET DE RESPONSABILITÉ ! MAIS DANS QUELLES CONDITIONS...

vendredi 5 juin 2015
popularité : 3%

Chers collègues Cadres,
Manager une équipe, gérer des projets, défendre une stratégie, arbitrer !dans l’urgence, atteindre des objectifs et surtout les dépasser !Etre cadre : c’est tout un art ! Et un art difficile lorsque les moyens manquent, que le périmètre est vague, que la charge récurrente est sous estimée ou (non exclusif) encore, que les indicateurs sont rois ! liste non exhaustive !.
Parce que les cadres sont souvent en position intermédiaire, ils subissent régulièrement la double pression, descendante de leur hiérarchie pour atteindre les résultats, et ascendante quand “le terrain†n’y arrive pas, et dans tous les cas parce qu’ils sont payés pour ! sans que ces responsabilités leur donnent droit à de véritables contreparties.
Pour la CFDT, tous les salariés sont importants, cadres compris ! Et si occuper un poste unique, spécifique ou à responsabilité pousse à se sentir isolé, la CFDT, tient à vous rassurer : nous sommes là pour vous soutenir !
Pour toutes ces raisons mais aussi et surtout parce que le statut cadre n’est pas synonyme d’invulnérabilité, la CFDT abordera les sujets suivants :
– La maà®trise de la charge de travail et la prévention du stress professionnel,
– Un droit de déconnexion et l’encadrement du travail à distance,
– Une vraie liberté d’expression et un droit d’alerte professionnelle,
– L’autonomie du temps de travail et la défense des forfaits-jour,
– Un vrai soutien aux managers de proximité,
– Le développement des compétences de chacun,
– Une reconnaissance salariale à la hauteur de l’investissement professionnel.

SALAIRE : UNE EXIGENCE DE RECONNAISSANCE.
PNG - 15.2 ko

La rémunération, justement, parlons en !
La rentabilité du capital a pris le pas sur la reconnaissance du travail. Les salaires des cadres ne sont plus à la hauteur de leur engagement.
A l’heure où l’on parle de partage de la valeur ajoutée, la CFDT Cadres estime que la grande majorité des entreprises, dont Chronopost, peut affecter quelque points de plus à la part réservée aux salaires sans bouleverser les grands équilibres. La valorisation du travail bien fait doit l’emporter sur la recherche effrénée de rentabilité du capital à court terme. Une politique salariale cohérente et solide est nécessaire. Des augmentations collectives pour couvrir l’inflation et des augmentations individuelles négociées avec transparence. Pour la CFDT, tous les périphériques au salaire doivent être négociés ! Halte à l’arbitraire opaque ! Les critères d’individualisation et les règles d’attribution doivent être sérieusement débattus. La CFDT demande des augmentations collectives et individuelles en toute transparence. Ce qui suppose à minima de connaà®tre les critères qui garantiront l’équité dans la distribution et de définir des possibilités de recours lorsque les salariés ne voient pas leur rémunération évoluée alors que toutes les conditions sont remplies.

Bref, redonner du contenu aux négociations annuelles obligatoires (NAO) !
Car du point de vue de la CFDT, la situation des cadres se dégrade et ça ne doit pas perdurer : d’où la nécessité d’agir pour une meilleure régulation des augmentations salariales, par davantage de participation dans les négociations ainsi qu’une plus grande transparence dans les modes de calculs et d’attribution.
Grà¢ce à l’action de la CFDT au cours des NAO 2012, des Cadres avaient obtenus une augmentation générale. Historique !!! Nous avons été les seuls sur ce point. Malheureusement depuis, certaines organisations ont préféré casser cette dynamique en signant un accord 2013 régressif et qui remettait en cause cette avancée majeure. Pour s’en convaincre il suffit de consulter les accords NAO de 2012 et 2013.

Cadres, continuez de nous rejoindre !
Plus de 80 cadres ont voté pour nous il y a 4 ans. Notre présence, nos actions ont donc déjà convaincu certains d’entre vous que nous étions aussi là pour relayer vos revendications et garantir le respect de vos droits.
Parce que La CFDT est un syndicat inter-catégoriel, elle ne joue pas une catégorie de salariés contre une autre. Au contraire, les attentes de l’ensemble des salariés nous importent ! Et nous n’aurons de cesse de les recenser pour les porter et les discuter le moment venu, et mesurer les résultats.
Tout comme il est vrai aussi que les cadres apportent à l’entreprise, ils apportent à la CFDT compétence, connaissance de l’entreprise et de ses rouages, savoir faire.

Alors pour être enfin représentés comme vous le méritez, pour être entendu et reconnu comme vous êtes en droit de l’attendre !.VOTEZ CFDT.

PNG - 59.6 ko

Documents joints

Lettre aux Cadres (Chronopost - juin 2015)
Lettre aux Cadres (Chronopost - juin 2015)