MERCI À TOUS LES MÉDIAPOSTIERS !

mardi 27 octobre 2015
popularité : 5%

Les militants et militantes CFDT de l’Île de France vous remercient de votre confiance. La CFDT tient à remercier toutes celles et ceux qui ont voté lors de ce scrutin et nous saurons nous montrer dignes de la confiance que vous nous avez accordée.

La CFDT au travers de ce tract souhaite faire un état des lieux sur un scrutin qui n’a pas été à notre avantage. Nous ne resterons donc pas sur un constat et encore moins sur un échec comme certains de nos concurrents se font la joie de l’annoncer et de donner à nouveau une information erronée !
La CFDT au regard des résultats des onze régions reste première organisation syndicale avec 23,72%. La CGT à 23,40%, FO à 18,72%, CFTC à 14,47% et SUD à 11,57%.
Voilà le nouveau paysage syndical dans l’entreprise Médiapost.

En Ile de France, la concurrence syndicale est importante et rude et la campagne électorale ne s’effectue pas en fonction des engagements et des orientations de son organisation. Bien au contraire ! Toute la campagne a été dirigée contre la CFDT et tout particulièrement contre notre positionnement sur le nouvel outil distrio.
Partout sur le territoire national ce nouvel outil a été et est une opportunité pour les salariés pour faire valoir leur dà » avec des temps de références corrigés ! Régulièrement, les temps de références ont été augmentés et même doublés. L’impact a été immédiat et le résultat électoral aussi car la CFDT et la CFTC signataires de l’accord distrio ont largement progressé (Méditerranée en est un exemple).

PNG - 29.1 ko

Dans le même temps, en Île de France l’accord distrio sanctionnait la CFDT, car le déploiement est mal organisé, très en retard, et pointe bon dernier avec 68% dans sa mise en Å“uvre. Le rejet de trois organisations syndicales, plus une direction qui ne joue pas le jeu pourrit la situation.

A quelques jours du scrutin la direction sanctionne les salariés qui n’adhèrent pas à distrio avec des mises à pied et des licenciements.
En agissant de la sorte la direction se fourvoie et détourne l’esprit de l’accord. Elle démontre quelle est déloyale avec certaines organisations syndicales, notamment les signataires de l’accord. Encore une fois Médiapost en Île de France ne voit que le bà¢ton pour faire avancer ses salariés !!!

Quelle aubaine pour les organisations syndicales qui se sont opposées à l’accord distrio. Elles ont trouvé là tous les éléments justifiant leur posture de rejet de cet accord pour incriminer la CFDT. « La CFDT a signé l’accord distrio, c’est à cause de la CFDT qu’il y a des flicages, des sanctions et des licenciements ! ».

La CFDT ne s’adresse pas aux Médiapostiers pour se justifier d’avoir soutenu un accord qui nous parait viable et qui apportera du concret aux salariés, mais pour dénoncer la mauvaise fois de l’entreprise et la campagne anti CFDT de nos camarades. Nous avons des postions contradictoires, certes, mais en aucun cas nous tolérerons des discours mensongés.

Quant à l’entreprise, dans le déroulement des élections, les écueils ont été légions. Les votes par correspondance (VPC) ne sont pas arrivés et nous avons été obligés d’intervenir auprès de la direction car les salariés nous interpellaient et réclamaient leur matériel. Nombreux sont également les salariés qui n’ont pas pu voter car le bureau de vote n’était pas ouvert alors que certains établissements, eux l’étaient depuis 6h30 du matin. Et enfin, cerise sur le gà¢teau, alors que nous avons interpellé la direction, les bulletins de vote n’étaient pas similaires comme le formalise le protocole électoral. Le logo CFDT trop petit et nombreux sont les salariés qui n’ont pu voter pour notre organisation syndicale. L’entreprise nous a refusé un nouveau tirage de bulletins !!!

La CFDT n’a pas pour habitude de baisser les bras. Bien au contraire ! D’autres campagnes viendront réveiller vos matinées brumeuses. En attendant, Médiapost doit s’attendre à récolter les fruits qu’elle a semés, notamment en matière de dialogue social et de fonctionnement des IRP.

Quant à la CFDT, 1ère organisation syndicale à Médiapost, elle repart en campagne pour le Conseil d’Administration du Groupe La Poste, et l’entreprise Médiapost fait partie de ce groupe !
Nous viendrons parmi vous vous expliquer à nouveau les choix de la CFDT pour pérenniser vos emplois et vos acquis sociaux. C’est notre job syndical. Le vote du 16 au 19 novembre sera simplifié, lisible, numérique et la CFDT appelle l’ensemble des salariés à appuyer sur le logo orange : celui de la CFDT !

PNG - 16.4 ko

Documents joints

MERCI À TOUS LES MÉDIAPOSTIERS ! (oct. (...)
MERCI À TOUS LES MÉDIAPOSTIERS ! (oct. (...)