L’AFFAIRE D’ELENA : UN SACRÉ MICMAC !

Section CFDT CEI Chilly
mardi 13 septembre 2016
popularité : 4%

Le CEI Chilly, tel qu’on le connaissait durant des années en matière de santé au travail, de la protection et du bien-être de son personnel, n’est plus. Et c’est la CFDT qui le dit. En effet, quand la hiérarchie commence à mettre des collègues dos à dos en les manipulant ou en les montant les uns contre les autres, il faut bien se rendre à l’évidence que rien ne va plus. On en veut pour preuve le cas d’Elena qui est en train d’être « virée pour faute grave » parce qu’accusée par ses propres collègues de travail. Ces derniers, encouragés par la direction, se plaignent de « l’attitude déplacée et intimidante d’Elena à leur égard », et sans oublier « quelques menaces sous-jacentes » qu’elle aurait proférées contre eux. Donc, à entendre la direction, la collègue crée à elle seule « un climat d’insécurité » pour ses collègues et dans tout le centre. Voilà comment la DOT Colis IDF règle les situations de travail plus ou moins conflictuelles entre agents. On recueille les témoignages qui vont bien et (hop !) on vire le bouc émissaire, on écarte la pestiférée, et on achève la sorcière… Alors là, on marche vraiment sur la tête !

Ambiance pathogène et anxiogène : la direction l’a créée elle-même !

Cette situation est inacceptable et la CFDT ne peut que la condamner. Nous disons que tout ce micmac est le fruit d’un management défaillant d’une hiérarchie qui, malgré les nombreuses alertes, n’a jamais voulu prendre ses responsabilités pour protéger la santé physique et mentale des salariés des services annexes. Tous à Chilly, se doivent de se soulever contre cette pratique malsaine et honteuse de la direction locale qui crée elle-même cette ambiance pathogène et anxiogène dans les services. La CFDT n’a de cesse de dénoncer au CEI le phénomène du deux-poids-deux-mesures qui devient presque la norme dans les décisions managériales du centre, le copinage et le favoritisme de tout poil qui ont atteint leur paroxysme dans cette affaire.

Etrange atmosphère !

Nous demandons au duo infernal SK d’œuvrer pour le bien-être des agents au lieu de les pousser dans la dépression. Le cas de notre collègue Elena n’est pas un cas isolé car nous savons qu’il y a d’autres comme elle qui ont souffert ou qui souffrent soit de brimades ou de harcèlement moral. En tout cas, la machine à virer est enclenchée et la méthode est simple : On se met à deux ou trois, on « charge » un collègue et on s’en débarrasse illico presto.

Appel à la mobilisation !

La CFDT vous appelle à la solidarité et vous demande de soutenir notre collègue Elena avec qui on a bossé dix ans sans encombre. Aujourd’hui elle souffre d’un mal-être profond, d’une dépression qui la plonge dans le désarroi complet face à ce rouleau compresseur qu’est la DOT qui reste sourde et insensible comme toujours. Signez donc la pétition et exigez le maintien d’Elena qui, sans être une sainte, n’est pas non plus un monstre comme certains nous la décrivent.

« VOUS DÉFENDRE ET FAIRE RESPECTER VOS DROITS ! »


Documents joints

L'AFFAIRE D'ELENA : UN SACRÉ MICMAC ! (Colis (...)
L'AFFAIRE D'ELENA : UN SACRÉ MICMAC ! (Colis (...)

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)