UN MILLIARD D’€ DE RÉSULTAT ET POUR LES SALAIRES ENCORE UNE ANNÉE DE DISETTE !

vendredi 6 avril 2018
popularité : 30%

Lors de la présentation des voeux 2018, le président de LBP a salué l’engagement, le dévouement des salariés pour l’entreprise. Il a fait de la mobilisation des équipes le 1er facteur de réussite de notre banque.
Une réussite confirmée par un résultat d’exploitation supérieur à un milliard d’euros malgré un contexte économique morose.
La conjoncture économique 2018 s’annonce plus favorable pour notre entreprise (reprise de la croissance, remontée des taux).
Pour la CFDT, après plusieurs années de disette salariale (65 % des salariés sans augmentation en 2016, augmentations symboliques pour les cadres en 2017), la motivation des salariés reconnue au plus haut niveau doit se concrétiser en termes de rémunération au nom d’une juste répartition citoyenne de la valeur créée.

Une fois de plus cela ne sera pas le cas ! La preuve :
Les propositions de l’entreprise
• Mesure collective 300€ pour seulement 18 % des collaborateurs, et les autres… ?
• Abondement identique à 2017 : 1200 € ;
• Enveloppe Égalité Professionnelle renouvelée à 100 000€ ;
Un point c’est tout… Sans aucune discussion possible !

Les propositions CFDT
• Augmentation de la masse salariale d’au moins 1 %, une mesure générale qui concerne au moins 80 % des collaborateurs.
• Rémunération variable : engagement LBP de respecter le variable cible pour tout collaborateur au moins noté C3 ; les suivis NAO démontrent qu’un quart des salariés aux objectifs ont un bonus inférieur à la cible.
• Enveloppe Égalité Professionnelle —> un retour aux fondamentaux. Cela ne doit pas servir aux promotions comme en 2017. Objectif : réduire les inégalités de salaire pour les collaborateurs en écart de salaire important par rapport à la moyenne de classification sans corrélation claire avec l’ancienneté.
• Abondement : comme le dit le Président « La Banque est confrontée à de multiples défis », eh bien ! pour relever ces défis un geste significatif sur l’abondement ferait le lien avec le 1er facteur de réussite de la Banque —> la CFDT demande 1400 € soit + 200 € par rapport à 2017.

Quand La Banque Postale et citoyenne méprise ainsi ses salariés, la CFDT dénonce cette mascarade de dialogue social !




Documents joints

UN MILLIARD D'€ DE RÉSULTAT ET POUR LES (...)
UN MILLIARD D'€ DE RÉSULTAT ET POUR LES (...)