PROJET D’EXTERNALISATION PARTIELLE DE LA MANUTENTION SUR LE HUB DE CDG : ACTE 2

mardi 10 mars 2020
popularité : 4%

MENSONGES ET MANIPULATIONS A GOGO !

Le lundi 24 février à 19 heures s’est déroulé au sein du Hub de Roissy une réunion exceptionnelle avec les RPX (représentants de proximité). Une réunion pour faire le point sur le projet d’externalisation partielle, sur la partie chargement/déchargement et sur une goulotte Export. Cette réunion d’information faisait suite à la présentation du projet fait au CSE du mardi 28 janvier. La direction du Hub reprenant dans les moindres détails les mêmes documents présentés en CSE, sans en changer une virgule !

L’ensemble des organisations syndicales représentatives sur le site de Roissy CDG était donc représenté à ce CSE. La CFDT rappelle qu’aucune opposition et/ou contestation ne fut observée au CSE du 28 janvier (voir le compte rendu). L’ensemble des élu(es) présents ayant entendu l’engagement de la direction de garantir à 100% les emplois des salarié(es) de Roissy.

Cette présentation a été reproduite lundi 24 février, dans ses moindres détails. La direction précisant de manière transparente que les 169 postes des salarié(es) Chronopost actuellement sur le site seraient et seront maintenus. De plus, aucun changement sur les phases TG2 – TG1 – TRANSIT et IMPORT si ce n’est que la sous-traitance envisagée remplacera les actuels emplois d’intérimaires qui sont présents depuis des années. Idem pour l’Export.

Aujourd’hui, un vent d’inquiétude sur le dossier est porté par nos collègues contestataires. Nous pointons juste que nous recherchons toujours pourquoi ils ne se sont pas opposés au projet en CSE ? Une question fut posée à l’ensemble des RPX présents lundi soir sur la clarté des explications et sur le projet présenté par la direction locale. Réponse unanime des présents et aucune question en suspens ! Donc, à ce jour, il ne devrait y avoir aucun doute dans les esprits.

Alors pourquoi aujourd’hui, nos « camarades » s’en vont « baver » sur la CFDT et ses actions ! Ces « Fake News Men » sans rougir vont une fois de plus sur le terrain tenir un discours incohérent, en rapportant des propos erronés voire mensongers ! Sans parler de leur communication, ils ne doutent de rien ! Il est toujours nécessaire de maitriser l’histoire, la négociation, les avancées de la négociation, la finalité d‘un projet… cela éviterait de sortir un flot d’âneries et une communication diffamatoire !

La CFDT n’a pas à se justifier de son action syndicale auprès de personnages irresponsables. Les militantes et militants locaux ont démontré depuis des années que l’action de proximité avec les salariés sur l’ensemble des services est reconnue ! Et OUI, la CFDT est première organisation syndicale et joue pleinement son rôle.
Les coups bas, les tracts plagiés, les communications mensongères n’ont d’intérêts que de créer le trouble, ou de jeter le discrédit sur la CFDT.

La CFDT ne se laissera pas impressionner par ces « pseudos syndicalistes », nous continuerons d’apporter des droits nouveaux aux salariés, de maintenir leurs acquis, c’est cela la réponse que nous donnons, c’est cela le rôle de la CFDT ! Tout le reste n’est que pacotille, enfantillages de mauvais coucheurs… Les salariés savent quel est leur intérêt, et ils l’ont pleinement démontré lors des dernières élections professionnelles.
A bon entendeur : salut !


Documents joints

PROJET D'EXTERNALISATION PARTIELLE DE LA (...)
PROJET D'EXTERNALISATION PARTIELLE DE LA (...)