COMMUNIQUÉ DE PRESSE

vendredi 17 avril 2020
popularité : 13%

Masques à La Poste : Une polémique stérile et déplacée !

Alors que la pandémie se poursuit tragiquement en France et dans le monde, le syndicat CFDT des Postes en Ile-de-France, première organisation syndicale représentative, dénonce le « ping-pong » médiatico-politique entre La Poste et SUD, sur l’affaire du stock de masques.

Cette polémique stérile entre une entreprise qui se refugie derrière les recommandations des autorités sanitaires, et un syndicat qui instrumentalise une information qu’il détenait depuis le 27 février, procède d’une guerre de tranchée qui n’a que trop duré ! C’est le moment d’agir pour protéger les travailleurs et de combattre la propagation du virus, pas de chercher des responsabilités !

En plus des conséquences de ce bras de fer pour les postiers, une « victime » est à déplorer dans cette guerre : la nécessaire transparence dans les remontées de terrain ! C’est pourtant cette transparence qui permet au dialogue local de trouver les bonnes décisions, les ajustements nécessaires, puis de contrôler et de mesurer leur impact. Depuis les attaques politiques, médiatiques, juridiques décidées par SUD, la réponse patronale est une réponse de fermeture de l’information sur la propagation des cas soupçonnés et avérés. Les injonctions du gouvernement, et des groupes de pression, sur l’extension des services, dans ce contexte d’absence de véritables relations sociales de confiance, risquent de sacrifier la logique sanitaire sur l’autel de la logique productive. Ce serait alors pour la CFDT, intolérable.

Dès le début de la crise, toutes nos équipes franciliennes se sont mobilisées pour exiger les mesures de sécurité sanitaire pour nos personnels, pour définir les besoins des services essentiels, et des organisations de travail compatibles avec les mesures barrières et la distanciation sociale. C’est cette pression positive, dans une période de crise sanitaire sans précédents, qui a obligé La Poste à revoir ses process, et à adopter une réduction massive du temps de travail. Cette action est menée au quotidien, loin des tapages médiatiques, avec opiniâtreté et courage par les nombreux élus de la 1ère force syndicale en IdF !

Parce que nous refusons d’être les otages des radicalités patronales et syndicales, nous exigeons un vrai partage de l’information, pour agir sur la seule préoccupation qui guide l’action des militants CFDT à La Poste : La sécurité sanitaire des postiers et leurs conditions de travail, seules garantes de l’exécution des missions essentielles dévolues à La Poste aujourd’hui, et demain !

Pour tous contacts : Francis MAGNOU – Bernard MARTIN – Francis BOURGET


Documents joints

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU SF3C
COMMUNIQUÉ DE PRESSE DU SF3C

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)