AGIR POUR NOS CONDITIONS DE TRAVAIL, PRÉSERVER NOTRE AVENIR !

mercredi 3 juin 2020
popularité : 90%

Malgré les ordonnances exceptionnelles permettant de mettre entre parenthèse les accords signés jusqu’au 31 décembre, la CFDT n’a cessé d’agir pour assurer la sécurité sanitaire des postiers, notamment au début de la crise. Mais nous avons dû aussi faire face à l’absence de dialogue social avec les organisations syndicales, seuls les CHSCT étant consultés. Résultat : nous avons été mis sous le fait accompli de décisions nationales :
▶ sur le nombre de jours travaillés (3, puis 4, puis 5 avec un samedi sur 4 travaillé à la distri),
▶ sur l’adaptation des organisations de travail au trafic et à l’absentéisme du confinement décidé par le gouvernement,
▶ sur la non prise en compte des régions clusters, dont l’IdF, et ses particularités, dont les transports en commun,
▶ sur l’emploi, avec la suppression massive de la force de travail variable (CDD et intérim) et l’effondrement du recrutement externe prévu à la distribution.

Face à ces constats dramatiques, notre action a obligé La Poste à élaborer une plateforme d’engagement social le 6 mai, et, avec les signataires de l’accord sur les conditions de travail à la distribution, à imposer à la BSCC une commission de suivi avec un relevé de décision le 13 mai. Cette première étape franchie permet enfin de sortir du cycle des décisions unilatérales !

En renvoyant au dialogue local, avec l’engagement de mettre les moyens partout où il y aura des besoins, en ouvrant un chantier pour observer ces évolutions, la CFDT attend la BSCC au tournant, et pose ses exigences dans les 3 DEX d’IdF :
▶ Fixer l’objectif d’un retour au respect de l’accord distri sur les jours de sécabilité,
▶ Des organisations estivales négociées localement avec les moyens de remplacement nécessaires,
▶ Donner des marges à la négociation locale dans les établissements,
Nous voulons retrouver le chemin d’un dialogue social efficace, et producteur de résultats concrets pour les postiers. La CFDT est prête à déployer tous les moyens utiles pour y parvenir, dans l’intérêt des agents et cadres du Courrier !

NON A L’ABUS DE SECABILITÉ !

Les discours sur la perte de 1,5 milliards de CA Courrier et sur l’effondrement de plus de 35% du trafic sont inquiétants. Mais ils ne doivent pas provoquer une panique générale conduisant à des adaptations à marche forcée de la force de travail. C’est pourtant le chemin que la BSCC semble privilégier, en recourant systématiquement au quotidien à la sécabilité, sur-sécabilité (avec en ligne de mire, Paris et la 1ère couronne). La CFDT ne partage pas cette décision de la BSCC, qui est un très mauvais signal d’avenir à l’heure où s’élabore le prochain plan stratégique et que s’ouvrent certains débats sur l’avenir de la distribution…

Alors que les facteurs ont subi une très forte dégradation de leurs conditions de travail, intensifiant les travaux extérieurs malgré la baisse de trafic, les organismes sont déjà usés par l’abus de sécabilité ! Le dialogue local avec les DEX va permettre de mesurer rapidement leur marge de manœuvre pour remettre les moyens complémentaires nécessaires afin de sortir de ces modes de travail dégradés, sinon les tensions vont s’amplifier dès cet été !

RECONNAITRE L’ENGAGEMENT DES POSTIERS : LA PRIME EXCEPTIONNELLE POUR TOUTES ET TOUS !

Parce que les postiers, dont ceux du Courrier-Colis, ont répondu présents pour assurer les missions dévolues par l’Etat, le fait qu’ils soient exclus de cette prime exceptionnelle est ressenti comme une injustice supplémentaire, au moment où elle est attribuée dans nombre de secteurs publics ou privés. Nous vous invitons à signer la pétition en ligne « Un merci ne suffira pas ! » : La CFDT agira pour que toutes celles et ceux qui ont travaillé, ou télétravaillé, puissent en bénéficier ! Signez-la massivement (voir QR Code).

Pour signer la pétition flashez ce QR code ou connectez-vous avec le lien affiché ci-dessous :
Signez la pétition


Documents joints

AGIR POUR NOS CONDITIONS DE TRAVAIL, PRÉSERVER
AGIR POUR NOS CONDITIONS DE TRAVAIL, PRÉSERVER

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)