Des relations intersyndicales à géométrie variable !

mercredi 20 septembre 2006
popularité : 6%

La CFDT a fait le choix de peser sur le projet, pour négocier de vraies contreparties en terme de carrière (donc de pouvoir d’achat), et d’amélioration réelle des conditions de travail.

Elle agira dans ce sens, y compris par la grève. Nous ne revendiquons donc pas l’enterrement du projet, car ce serait déserter le terrain de la négociation, ce qui laisserait toutes latitudes à La Poste. Nous irons négocier l’accord cadre et ce positionnement est connu. Nous comprenons qu’il peut agacer.

Mais nous comprenons moins les méthodes utilisées pour constituer les intersyndicales : si la CFDT est invitée dans le 93 et le 91, quels que soient nos points de vue divergents, elle est indésirable à Paris et dans le 94, où la concertation se fait entre CGT, SUD et FO. Drà´le de conception du débat... D’autant plus surprenant que dans les AG, ces mêmes syndicats dans le 94, se permettent de donner une vision honteuse et tronquée des positions de la CFDT. Qu’ils se rassurent : si le conflit est nécessaire, la CFDT répondra présente. Elle agira sur ses revendications et celles du personnel, pour donner une perspective revendicative à toute mobilisation afin de construire ensemble la distri de demain. Pour autant, nous éviterons les postures stériles d’oppositions systématiques qui ouvriraient un boulevard à La Poste.


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)