Un accord pour l’amélioration des conditions de travail du personnel

vendredi 6 octobre 2006
popularité : 6%

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans le Val de Marne avec la signature d’un accord visant à engager plus de 159 000 euros en 2006 dans l’amélioration des conditions de travail en bureau de Poste.
La Cfdt a utilisé la remontée des enquêtes guichet, le retour des équipes locales et de nos différentes visites pour dresser un bilan plutà´t alarmant de la situation des établissements.

Des établissements vieillissants et l’absence de budgets spécifiques ces dernières années sont les principaux responsables de l’état actuel des bureaux.

La canicule de juillet a bien évidement influencé les revendications de la Cfdt en matière de protection contre la chaleur considérant que la canicule de 2003 n’était plus une année historique et que des situations de chaleurs excessives et durables se reproduiraient régulièrement.
En ce domaine, la Poste du Val de Marne avait un retard conséquent (pas de système de climatisation adapté, des VMC mal entretenu, des adaptations insuffisantes). Plus de 50 % du budget est consacré en 2006 à la prévention de la canicule.

La Cfdt a porté la totalité des attentes des collègues des bureaux en mettant des priorités pour tout ce qui touche à notre santé et tout ce qui peut améliorer notre quotidien.

Une liste détaillée de tous les travaux ou matériels obtenus par établissements est disponible auprès de nos représentants locaux ou de notre local départemental dont les principaux sont :

Des climatisations fixes à Mandres les Roses, Joinville Pal et Polangis et Fontenay Pal. La Création d’une salle de repos à Charenton le Pont. L’achat de nombreux climatiseurs mobiles, rafraîchisseurs, ventilateur, film solaires et stores, frigos, siège ergonomiques, des reposes pieds, des roules pratiques ...etc.

La Cfdt du Val de Marne vous sollicite dès maintenant, la Poste reconduisant un budget spécifique pour 2007, pour nous faire remonter toutes les améliorations nécessaires dans votre établissement, tout travaux ou achat permettant de satisfaire des conditions de travail les moins pénibles possibles.

La Cfdt abordera vos attentes en commission de suivi de cet accord.

Contact Cfdt : 01 43 99 56 03 et Fax : 01 43 99 56 41

La Cfdt est bien consciente que même si ces améliorations sont importantes, elles sont à placer dans un contexte particulier avec la mise en place de Terrain et ses nombreuses suppressions d’emplois aux guichets trop souvent injustifiées. De plus, la multiplication des tâches ajoutées à la position caisse compta dégrade considérablement leur quotidien et génère une pression de plus en plus insupportable.
La situation des effectifs et la baisse généralisée du volant de remplacement sont des paramètres principaux dans la dégradation de nos conditions de travail.

La Cfdt maintient ces revendications pour le Val de Marne :

- L’ouverture d’une négociation sur les régimes de travail des EAR dans le département leur permettant d’obtenir aussi le samedi libre sur 2 et les compensations nécessaires aux nombreux dépassements des 35 heures.

- La mise en place d’un système négocié de mobilité choisie fonctionnaire et contractuel dans le département permettant à toutes et à tous ceux qui le souhaitent de se rapprocher de son domicile.

- Le maintien du samedi sur 2 par le recrutement d’étudiant le samedi matin et le remplacement de chaque départ d’étudiant dans les organisations Terrain déjà validées en CTP.

- Un véritable Volant et le remplacement de toute absence (maternité, longue maladie, Accident...) permettant la satisfaction des congés et l’inscription du personnel aux modules de formations tout en maintenant un nombre de guichet ouvert adapté à l’activité.

- Un véritable pesage des activités caisse et compta prenant en compte toutes leurs tâches dont pour beaucoup le standard téléphonique.

La Cfdt considère que La Direction, par la mise en place de Terrain a réalisé des gains de productivité très importants sur le dos de nos conditions de travail. La Poste doit en redistribuer une partie en augmentant au plus vite les moyens de remplacements.

En CHS CT et CTP, la Direction passe son temps à nous venter l’augmentation des EAR sauf qu’au quotidien ils sont sollicités de partout et restent très insuffisants pour combler toutes les reprises d’emplois effectués dans les établissements.

La Direction doit poursuivre le dialogue social mis en place avec les négociations de l’accord sur les conditions de travail. Des chantiers de négociation doivent s’ouvrir rapidement sur la base de nos revendications.


Documents joints

Tract complet en PDF
Tract complet en PDF

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)