Paris 16 : Ouvrons les négos !

 décembre 2006
popularité : 6%

La direction de Paris 16 a présenté en plénière vendredi le projet d’organisation de la distri lié à « facteur d’avenir ». Dans cette première étape, suite aux différentes bilatérales CFDT, nous avons été entendusà¢â‚¬Â¦en partie !

Ainsi, pas de tournées sécables, pas de système d’auto-remplacement, un volant sans rouleurs 1.2, une organisation simplifiée, qui s’assimile à celle de Paris 07 :

Une tournée identique OO et OS, avec deux facteurs. Pour bien comprendre cette organisation, comparons à l’existant sur la piétonne : aujourd’hui, il y a 5 agents sur trois parties de quartier. Demain, ce sera 6 agents sur trois parties de quartiers, ou 2 sur une tournée, ou 4 sur deux tournées etcà¢â‚¬Â¦jusqu’à 12, qui formeront une équipe. Les agents seront titulaires ou attributaires de leur tournée, il n’y aura plus de jeunes rouleurs, le volant étant composé des 2.1 et 2.2 ( en nombre insuffisant).

Ce projet d’organisation de la distri n’est qu’une étape, restent bien des questions en suspens, que la CFDT négociera pied à pied : volant de remplacement, attributions des facteurs équipes, missions du facteur qualité, nombre et classification des chefs d’équipeà¢â‚¬Â¦ET le corollaire : les régimes de travail, où la CFDT revendique clairement des repos de cycles en fin et début de semaine !

Nous sommes bien dans une démarche revendicative : sur l’emploi, sur les classifications, sur les régimes de travail, sur les conditions de travail. Nos revendications s’appuient sur les réalités du bureau, pour les transformer positivement, pour améliorer vraiment l’évolution professionnelle sans sacrifier nos conditions et nos cycles de travail.

Pas de blabla, donc, mais de l’action, de la négociation, du résultat !

Le projet de la direction.

Pour une équipe de 15 agents :

- 12 facteurs titulaires ou attributaires en 1.2/1.3
- 2 facteurs équipe en 2.1.·
- 1 facteur qualité en 2.2.

Ce qu’en pense la CFDT

Les propositions nationales font état de 40 à 50% des agents en 1.3, ce qui avance vers notre revendication du 1.3 grade de base. Mais il n’y a rien à Paris 16, contrairement à Paris 07, ou 1/3 des facteurs sont 1.3.La CFDT revendique un 2.1 supplémentaire, avec les attributions des actuels FS, et pas plus de 50% de remplacement pour le facteur qualité. C’est ainsi qu’on satisfera notre revendication d’un volant professionnalisé en classe 2, pour n’avoir plus de tournées à découvert et améliorer la QS et les conditions de travail.

CONCLUSION :

la CFDT n’est pas contre un projet destiné à offrir des perspectives de carrière à la distribution, à condition que le contenu soit suffisant. C’est la raison pour laquelle la CFDT ne signera pas le projet national « Facteur d’avenir ».

Ceci ne nous empêchera pas d’être présents dans les négociations locales, sans rejet a priori du dossier. Mais, comme vous l’avez vu, il reste des sujets importants à aborder, y compris pour la motorisée, les DI/DR et les lignes Cedex. C’est pourquoi nous tentons à vous informer le plus objectivement possible, parce que vous êtes des acteurs à part entière de ce projet. A ce titre, vous ne devez ni vous faire manipuler, ni céder aux miroirs aux alouettes en échange de vos droits et de vos conditions de travail !


Ensemble , nous pouvons gagner un réel partage des gains de productivité, tout en construisant de réelles perspectives de carrière, dans un avenir commun.

Agir, ce n’est pas se cantonner dans la dénonciation systématique ! Agir, c’est avant tout, mettre en perspective des revendications pour négocier des résultats concrets, en se servant utilement du rapport de force si nécessaire !


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)