Sabotage

mardi 23 janvier 2007
popularité : 6%

Le saccage de la machine à café intervenu dans la nuit de jeudi à vendredi, le sectionnement des courroies de trois HM dans la nuit de vendredi à samedi sur Bonvin CTC, sont des actes intolérables, que rien ne peut justifier, ni le climat social et ni les revendications exprimées, si tant est qu’il y en ait !

Des actes de malveillance et de sabotage de ce type ne peuvent que nuire à l’image des postières et des postiers, tout en dégradant les conditions de travail des facteurs à la distribution, en bout de chaîne.

Jamais aucune justification de ces graves atteintes à l’outil de travail ne saurait être approuvé par le mouvement syndical quel qu’il soit. Les coà »ts occasionnés par la réparation des HM ou leur remplacement ( ?) ne sont rien devant la honte ressentie par la très grande majorité du personnel !

La CFDT refuse catégoriquement que l’opprobre soit jeté sur le personnel à cause d’actes inqualifiables, mais isolés ! Ce n’est pas ça les postiers, ce n’est pas ça le syndicalisme, celui qui construit, défend et obtient des avancées sociales pour l’ensemble du personnel !

Avec nous, dites NON à ces actes qui ne nous ressemblent pas !


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)