Professionnalisation de la DOI :Le personnel une nouvelle fois en première ligne !

lundi 5 février 2007
popularité : 3%

Une réorganisation de plus. Après le service achat et la DSO, les DT, les services comptables et le siège sont réorganisés. L’objectif affiché par La Poste est d’être plus « professionnel ».

Les DTI

Leurs rà´les sont largement modifiés. L’organisation interne de chaque DTI est revue et leur présence territoriale réduite à la portion congrue.

Les DTI n’auront plus qu’une fonction de « pilotage » avec 4 cadres et 1 agent administratif. Leur nombre passe de 8 à 4 ! Beaucoup de monde ne pourra donc pas intégrer la « nouvelle organisation ». A nouveau, des collègues vont être obligés de se réorienter sur des bassins d’emplois ou les postes disponibles sont de plus en plus rares, surtout dans cette filière (malgré les annonces rassurantes qui sont faites depuis plusieurs mois) !

La comptabilité

La Poste annonce que la « professionnalisation » se fera à effectif constant. A Dijon, le nombre de cadres sera en augmentation mais des
postes en II2 disparaîtront.

La Poste reconnaît que la charge de travail augmente. Pour l’entreprise, cette activité en hausse doit rassurer le personnel sur l’avenir de l’immobilier à La Poste !

Il n’empêche que si la pérennisation de l’immobilier à La Poste est au coeur des préoccupations de la CFDT, la nouvelle organisation porte en germe la crainte de ne plus pouvoir assurer dans de bonne condition le suivi des dossiers immobiliers, en particulier les projets « terrain » et
« CQC ».

En réponse à nos interrogations sur les difficultés rencontrées par le
personnel pour trouver des postes, le directeur de la DOI annonce la création d’un « technicien du reclassement ». Sans mettre en cause la qualité du recruté, la solution trouvée par La Poste nous semble un peu légère.

« Terrain » et « CQC » étant par nature des projets à « durée déterminée », la crainte de nouvelles externalisations est bien réelle. La CFDT exige que le recours à la sous-traitance soit limité. La CFDT estime que les besoins de professionnels de l’immobilier doivent être pérennisés. Les nouvelles organisations qui ne manqueront pas d’avoir lieu dans les prochaines années nécessitent des compétences qui s’inscrivent dans la durée.

Le siège

Après avoir prévu le « déménagement » du personnel de Montigny le Bretonneux à Paris au 2ème trimestre 2007, celui-ci est maintenant annoncé « au cours de l’année 2007 ». La CFDT exige que tout soit mis en oeuvre pour que l’accompagnement du personnel réponde à leurs
attentes pour ce qui concerne leur mobilité et/ou leur réorientation.

CDSP et CTP

La CFDT n’est pas opposée par principe à la professionnalisation de la DOI. Cependant, la CFDT n’accepte pas que les reprises d’emploi soient la contrepartie de cette professionnalisation. Les agents ayant choisi cette filière en ont assez des réorganisations successives. Le risque de
démotivation est réel. Il est maintenant largement temps de stabiliser dans la durée les organisations. Pour « rassurer » le personnel, La Poste doit rapidement mettre en oeuvre les actions de formation nécessaires à l’adaptation de ces nouvelles organisations. Le texte de la CDSP (disponible dans les syndicats CFDT) prévoit des mesures d’accompagnement qui restent insuffisantes en terme de garanties.

La CFDT a voté contre le projet de réorganisation de la DOI lors du CTP qui a suivi cette CDSP. Ces deux textes sont disponibles aux sièges des
syndicats.


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)