La Cfdt appelle à la grève le 15 février 2006

mercredi 7 février 2007
popularité : 3%

La récente décision nationale, 0 recrutement pour 2007 génère un très fort mécontentement dans les établissements. Vous êtes nombreux à nous contacter pour nous faire part des difficultés que vous rencontrez dans vos établissements.
Planning de congés, remplacement des formations, ASA et congés maladie deviennent impossible à réaliser pour l’encadrement local et oblige à des modifications d’organisation, changements d’horaires, fermetures temporaires d’annexesà¢â‚¬Â¦.

Paradoxe total :

Parallèlement, la direction va imposer en 2007 à la plupart des établissements, l’ouverture prolongée le samedi, et le soir après 19 heures pour « satisfaire le client ».

Le siège en supprimant les moyens CDD et étudiants, (seul, les EAR permettent le remplacement des absences, oui ! mais à quel prix ? On leur impose des changements brutaux d’établissements, des régimes en mixte, des nombres considérables de samedis travaillés à¢â‚¬Â¦), dégrade la qualité de l’accueil dans les bureaux. Augmenter les plages d’ouverture ne sert à rien si La Poste ne se donne pas les moyens d’assumer ceux déjà existants.

Et, La Poste va encore plus loin en interdisant tout remplacement, tout comblement de Poste. Ainsi, sur la ligne commerciale par exemple, avec un turn over des plus important, des centaines de clients seront réparties sur les autres portefeuilles du bureauà¢â‚¬Â¦ La Direction a été claire, tout comblement de poste sera au détriment d’un autre. Il y aurait 5000 sureffectifs au Réseau ; Pas dans le Val de Marne en tout casà¢â‚¬Â¦.

La Cfdt refuse la dégradation de nos conditions de travail due à l’intensification des rythmes et des contraintes imposés par les réorganisations successives.

La Cfdt invite l’ensemble du personnel à faire part de son désaccord en obligeant la Direction à ouvrir des négociations immédiates en participant massivement à cette journée d’action afin de créer un véritable rapport de force face à la politique menée par les dirigeants de l’entreprise.

La Cfdt exige :

- L’arrêt des expérimentations du samedi après-midi et du soir après 19 heures sans négociations avec le personnel des établissements et les syndicats.

- Le remplacement de toutes les absences (maternité, congés maladie, dispo....)

- La satisfaction des demande de congés sans imposer de contraintes supplémentaires aux autres agents (mixte, samedi)

- Le comblement de toutes les vacances d’emploi, ligne guichet et ligne commerciale.

- La garantie de régime de travail du samedi sur 2 y compris pour les EAR


Parce qu’il n’y a pas d’entreprises dynamiques sans salariés respectés et motivés, exigeons le respect de nos droits

Le 15 février, mobilisons-nous


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)