La DOTC trouve des alliés contre la CFDT !

mercredi 21 février 2007
popularité : 4%

La CGT et SUD vont être satisfaits : la DOTC optera pour le schéma initial, de conclure les négociations sur les régimes de travail de la PIC de Wissous par un relevé de conclusions, suivi d’un CHS/CT et d’un CTP. Une dernière série de bilatérales aura lieu avant la plénière de clà´ture le 8 mars. Ainsi, une alliance CGT/SUD/DOTC s’est créée pour combattre la logique de la CFDT d’avoir un accord sur le transfert de régimes existants vers de nouveaux à créer !

Dans les choix retenus par la DOTC, la CFDT a certes été écoutée, mais sur le fond, n’a pas été entendue. Notre objectif d’éradiquer les 23h30/6h30 ne sera donc pas atteint le 8 mars ! Pourtant, nous avons relayé la pétition des agents de nuit de Bonvin, même si elle était minimaliste par rapport à notre objectif, pétition combattue par la CGT lors de la dernière plénière au prétexte qu’elle serait le fruit de l’action d’un militant anarchiste. Clairement, les minuit/6h00 ont été sacrifiés sur l’autel de dogmes revendicatifs, des visions politiques et de la sacro-sainte contrainte de production. Vous pouvez leur dire mercià¢â‚¬Â¦

à¢â‚¬Â¦car, au final, c’est à vous de juger !

<span
style='font-family:"Arial Black";color:white'>Transfert de certains régimes
de travail avec accord CFDT

<span
style='font-family:"Arial Black";color:white'>Régimes de travail proposés

<span
style='font-size:14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;color:red'>SPAM sans
semaine à 6 jours travaillés et un samedi sur quatre

On en reste aux régimes initialement proposés,
avec une SPAM supplémentaire où il y aura un samedi sur quatre, mais aussi
une fois 6 jours travaillés d’affilée.

<span
style='font-size:14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;color:red'>Fin de vacation
des nuits à 6h00

Fin de vacation à 6h30, demi-heure considérée
comme nuit en DHT et en rémunération, suite à débat avec la CFDT, mais
conditionnée à une décision ultérieure lors de la plénière du 8 mars.

<span
style='font-size:14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;color:red'>Transfert des
minuit/6h00 vers un régime de travail de deux nuits sur trois.

Maintien de 30% (au lieu de 50% actuellement dans
les CTC) des agents de nuits en 23h36/6h30 sur un cycle de six semaines.

<span
style='font-size:14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;color:red'>Mise en place de
mixte en jour, pour répondre à toutes demandes et contraintes sociales ou
familiales.

Mise en place de deux régimes mixtes, intégrés
dans le cadre organisationnel, dont un avec un samedi sur deux, avec mercredi
de repos, et l’autre du lundi au vendredi. Horaires approximatifs :
9h00/16h30, avec coupure médiane de ¾ d’heure à déterminer. Le nombre sera
limité (très).

 

 

<span
style='font-size:24.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;font-family:"Arial Black"'> 

mso-border-top-alt:solid windowtext .5pt;padding:0cm;mso-padding-alt:1.0pt 0cm 0cm 0cm'><span
style='font-size:14.0pt;mso-bidi-font-size:12.0pt;font-family:"Comic Sans MS"'> 

Alors, un accord était-il si dramatique pour la CGT et SUD, comparé aux propositions de la DOTC ? Il faut croire que oui ! C’est tellement plus confortable de laisser les patrons décider seuls, sans engager sa responsabilité. Mais ce n’est pas parce que la plénière et autres CTP auront statué sur les régimes de travail, que, pour autant, la CFDT laissera tomber ses objectifs ! Malgré les menaces d’opposition de principe de la part des syndicats majoritaires, nous continuerons à agir, revendiquer, négocier pour obtenir des résultats concrets, avant l’ouverture de la PIC ! La CFDT ne lâchera rien !