Grève le 03 avril 2007

jeudi 22 mars 2007
popularité : 6%

Inacceptable ; la situation vécue par l’ensemble du personnel Grand Public du Val de Marne est intolérable. On ne compte plus les sous-effectifs permanents, les changements d’horaires, retours et heures supplémentaires effectuées, les guichets et bureaux fermés, les congés refusés, le mécontentement des clientsà¢â‚¬Â¦ Même les bureaux récemment réorganisés ne peuvent respectés les règlements intérieurs validés face à l’absence de moyens.

Mais il faudrait rester motivé, être toujours plus serviable et vendre toujours plus.

Une rencontre intersyndicale a eu lieu mardi 24 avril. La Cfdt, soucieuse d’une mobilisation encore plus forte que celle du 15 février, s’est positionnée sur la grève du 03 avril alors qu’une autre action est menée le 29 mars dans d’autres départements d’Ile de France au réseau. Car l’enjeu est bien là  ; faire comprendre aux dirigeants par une réaction massive du personnel qu’il y va de l’avenir de l’entreprise et de ses agents.

La Cfdt se bat pour obtenir des emplois dans les bureaux. La Directive LAZARE qui bloque toutes embauches de CDI et CDD est ahurissante quand on connaît la situation dans les bureaux. Mais, c’est justement là que le bât blesse : le Siège est à des années lumière du terrain et ne perçoit plus les difficultés du personnel. Un décalage aux conséquences parfois dramatiquesà¢â‚¬Â¦ mais ça, la Direction le verra quand ce sera trop tard.

On nous oppose, lors des réunions avec la Poste que les volants sont suffisants puisque les EAR sont là . Mais on empêche les Directeurs d’établissements de faire appel à eux, où pire, on les pénalise (dans la marge dite « contributive ») pour les inciter à ne pas les appeler. Et qui trinque encore et toujours ? Le personnel, qui ne peut plus poser de vacances, le personnel qui voit son travail s’intensifier, le personnel, qui se voit imposer des heures supplémentaires en lieu et place d’une nouvelle embauche.

La Direction devra bien finir par entendre le message que nous lui adressons et ouvrir rapidement les nécessaires négociations sur la base de nos revendications :

- Le comblement de toutes les vacances d’emploi, l’augmentation des moyens de remplacement et le remplacement de toutes les absences
- La satisfaction des demandes de congés d’été sans contrainte horaire
- L’arrêt des suppressions d’emploi et des changements d’horaires imposés
- La garantie de régimes de travail du samedi sur 2 pour tous ceux qui le souhaitent y compris les EAR
- L’arrêt des expérimentations d’ouverture du samedi après-midi

Marquons notre désaccord avec cette dégradation de nos conditions de travail, Faisons grève le 03 avril 2007


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

[Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)