« Patron Pitbull »

mardi 18 mars 2008
popularité : 2%

Après les patrons voyous, voici le patron pitbull.
En fait il s’agit d’un serpent (un vrai) avec lequel le patron de TZF a menacé notre secrétaire du CE : Madame Annie SARFATI, lors de la réunion du 21 février 2008

Les faits :

Il est 10h00, et débute la réunion du Comité d’Entreprise avec le nouveau patron, suite au rachat de la société TZF par ATV dont il est le principal actionnaire à plus de 70%.

Lecture est faite par la Secrétaire du CE d’une déclaration visant à contester l’empilage de réunions programmées le même jour à une heure d’intervalle les unes des autres (négociations du protocole préélectoral, négociations de l’accord RTT). Et donc, limitant cette même réunion de CE à 1 heure, alors que 11 points importants sont mis à l’ordre du jour.
A la suite de quoi Annie lève les yeux vers le président du CE , et stupéfaite le voit jongler d’une main vers l’autre avec un serpent...!!??
Cela en présence de l’ensemble des membre du CE !
Bien que tétanisée, Annie demande que le serpent soit sorti de la salle afin que la réunion puisse se poursuivre dans des conditions normales.
C’est alors que le patron en prétendant que cela ne dérange que notre Secrétaire du CE, menace par un geste de jeter le serpent sur elle. Ce qui lui déclenche immédiatement une peur panique.
Annie et plusieurs élus sortent de la salle afin de prévenir l’Inspection du Travail.

Contre toute attente, et plutà´t que de faire le nécessaire, le patron décide seul l’annulation de l’ensemble des réunions prévues dans la journée.
Annie ira porter plainte auprès du commissariat des Lilas. En état de choc, la police lui conseillera de se rendre sans délai à la Médecine du Travail.
Un arrêt de dix jours lui sera prescrit.

Les mots nous manquent pour qualifier le comportement de ce patron, c’est pourquoi nous ne nous en tiendrons qu’aux faits.
Néanmoins, nous ne pouvons que regretter la passivité du Directeur Général cautionnant par là même l’attitude extrême de ce patron.
La dernière question qui se pose est de savoir s’il nous faut dénoncer les faits de maltraitances auprès de la SPA, l’ennui est que cela induit une autre question : qui est l’animalà¢â‚¬Â¦. ?!

Pour mémoire :

TZF (Transport Zone Francilienne : 70 salariés) est une société de course, filiale de l’entreprise La Poste jusqu’en 2005, et sera ensuite rachetée en décembre 2007 par ATV (A Toute Vitesse : 160 salariés).

Avec Annie SARFATI, la CFDT est majoritaire aux dernières élections (listes communes avec la CGT).

En plus du mandat de Secrétaire du Comité d’Entreprise (CE), Annie est notre Déléguée Syndicale CFDT, Déléguée du Personnel (DP) et Conseiller du salarié. Par ailleurs elle est candidate pour les prochaines élections Prud’Hommes qui auront lieu le 3 décembre de cette année.
Annie est une militante CFDT de longue date et difficilement impressionnable.
Elle s’est battue notamment sur le dossier d’égalité de traitement de salaire Homme/Femme.
Discrimination sexuelle dont elle a été victime et qu’après dix ans de procédure, la Cour de Cassation vient tout récemment de lui donner raison, confirmant la décision de la Cour d’Appel qui avait elle même confirmé le jugement des Conseils des Prud’Hommes.
Aujourd’hui, son nouveau patron remet le couvert de part la discrimination syndicale, en décidant de modifier unilatéralement son contrat de travail. L’affaire est entre les mains de l’Inspection du Travail qui, sans hésiter, qualifie de pervers ce personnage bien connu de la « maison ».
Nul doute que le dernier événement inqualifiable vise à déstabiliser par n’importe quel moyen notre représentante du personnel CFDT.
Nul doute que La CFDT mettra tout en à…“uvre pour que de tels faits ne se reproduisent plus, et utilisera tous les moyens et supports de communication pour dénoncer ces faits intolérables auprès d’un public le plus large possible.


Documents joints

tract complet en pdf
tract complet en pdf