Un projet à améliorer !

mercredi 10 septembre 2008
popularité : 18%

La direction de Bonvin nous a reçu en bilatérale pour nous présenter la version du 1er septembre du projet de pyramidage des fonctions dans les services de la PPDC. C’est sur cette version qu’une communication a été faite aux agents, suscitant des déceptions et des interrogations. La CFDT a fait part de plusieurs remarques et revendications, service par service. Le bouclage de cette phase est prévue pour le 15 septembre. Suivront deux autres phases, sur l’organisation du travail et sur l’amélioration des conditions de travail. L’ensemble devra faire l’objet d’un projet d’accord global. A défaut, la réorganisation s’appliquera à la date prévue, mais sans les nouvelles classifications de fonction.

à¯â€šÂ¢ COLLECTE : Un volant à augmenter !

Le projet s’assimile à celui des distributions : des équipes autonomes, un volant professionnalisé en 2.1, et des agents qualité en 2.2 effectuant des remplacements pour 70% de leur temps annuel. La moitié des collecteurs seront 1.3, et l’autre moitiés 1.2. comme pour la distri. Ce pyramidage, s’il est un vrai progrès, nécessite de revoir la hauteur du volant. En effet, la direction prévoit un schéma d’équipe composé de : 13 agents 1.2 ou 1.3 ; 2 agents en 2.1 ; un agent en 2.2. Ce qui veut dire que le volant est à 20%. La CFDT a demandé qu’il soit porté à 25%, donc d’avoir des 2.1 supplémentaires. Nous exigeons également de recadrer l’utilisation des modalités de remplacement.

à¯â€šÂ¢ ESPACES ENTREPRISES : A REVOIR COMPLETEMENT !

Le schéma qui nous a été présenté ne nous va pas du tout : un seul 2.1, effectuant 80% de son temps en remplacement des agents « départs bureaux », et 20% en remplacement de l’encadrant. Les autres agents seraient 50% en 1.3 et 50% en 1.2 ! Les 1.2 feraient, pour l’essentiel, de l’accueil clients et le dépà´t courrier. Les 1.3 feraientà¢â‚¬Â¦tout, y compris seraient volants ! Particulièrement inadmissible pour la CFDT ! Nous avons fait part à la direction de notre profond désaccord, et avons fortement argumenté pour la création d’un 2.2 et d’un volant professionnalisé en 2.1. C’est un point dur de la négociation pour la CFDT qui, s’il n’est pas levé, verrait une conclusion « anticipée » de toute négociation de notre part pour aboutir à un accord global, y compris sur les autres chantiers (régimes de travail, organisation, conditions de travailà¢â‚¬Â¦).

à¯â€šÂ¢ OBLITERATION/ACT : Il manque un 2.2 !

Les pilotes de production sont en 2.1, comme à la PIC. La CFDT a demandé de sortir les missions de remplacement du chef d’équipe et d’animation des agents de cette fonction, et de créer un 2.2 pour ces activités supplémentaires. Les fonctions de classe 1 se différencient non par un quota comme dans les deux services précédants, mais par les activités : les 1.3 auront une polyvalence NEC/ACT, les 1.2 feront de l’oblitération manuelle/affranchissement. Nous avons fait part de nos craintes de voir rattachés les ACT à la prod, par rapport aux conséquences éventuelles sur les régimes de travail. Le directeur a renvoyé ce point au chantier prochain sur l’organisation du travail. A suivreà¢â‚¬Â¦

à¯â€šÂ¢ La S3C : Revaloriser le pyramidage !

Le projet prévoit : des techniciens S3C référents en 2.2, des techniciens S3C et les GCC/A3C en 2.1. Ce pyramidage est, pour nous, incohérent, et ne revalorise que partiellement les fonctions des agents S3C. La CFDT a donc proposé de mettre l’accent sur le pilotage et les points de vente : le pilotage en 2.3, et les GCC/A3C en 2.2. Si le développement du CA est une priorité, il est nécessaire de le traduire concrètement dans ce projet !

à¯â€šÂ¢ LA MANUT : Un service oublié.

La CFDT a fait part de son étonnement de ne pas voir figurer les manuts. Or, pour nous, ceux-ci ne doivent pas être exclus, même si, dans les distris, ils l’ont été. La quotité de 1.3 parmi ces agents doit se trouver sur les fonctions de cabine et de pointage. C’est ce que la CFDT revendiqué.

à¯â€šÂ¢ En conclusion : On attend le projet final, mais on est encore loin d’être satisfaits.

Les avancées obtenues ne sont pas mineures, au regard d’aujourd’hui. Mais elles peuvent amplement être améliorées, car des marges existent pour atteindre la cible de la CDSP du 25 janvier 2007. Le tableau des niveaux de fonction ci-après le démontre clairement !

Niveaux Nombre d’agents aujourd’hui (en %) Nombre d’agents dans le projet du 1er septembre (en%) Cible CDSP
I2 85,5 51,2 27
I3 0 26,8 37,7
II1 13,6 15,8 22,5
II2 0,5 5,7 8,9
II3 0,5 0,5 3,9

Que cela soit clair : la CFDT cherche avant tout une revalorisation des fonctions, en définissant un pyramidage qui permettra à chacun d’évoluer beaucoup plus vite au sein de la PPDC qu’avant, notamment grâce aux modalités de l’accord promotion que nous avons voulu et signé. Ce n’est pas gagné, mais ce n’est pas non plus perdu ! Toutes les propositions faites par la CFDT le sont pour atteindre la cible, de façon cohérente, tant pour les activités que pour le personnel ! La suite au prochain épisode.


Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)