SIÈGES CONFINÉS… ET DÉCONFINÉS

jeudi 11 juin 2020
popularité : 88%

Pendant plus de deux mois, les 3 200 collaborateurs des 4 sièges (Groupe, BSCC, Réseau et SF) sauf quelques exceptions, comme presque 40 000 postiers se sont retrouvés en télétravail conformément aux directives gouvernementales. Cette opération s’est globalement déroulée avec succès malgré quelques dysfonctionnements constatés ici et là.

La CFDT était aussi en télétravail. Cela ne l’a pas empêché d’être, une fois encore en première ligne notamment par l’action forte des représentants du personnel, très majoritairement CFDT. Elle s’est montrée à la hauteur de la gravité de la situation en pesant au niveau des Sièges comme au niveau national pour trouver le nécessaire équilibre entre la préservation de la santé des postiers et le maintien des activités.

L’absence de Plan de Continuité d’Activité du VLP a entraîné comme dans la plupart des entités postales, au moins dans les premiers jours, une impression d’improvisation et quelques décisions incohérentes. Comme ils y sont accoutumés, certains managers se sont livrés à des comportements irresponsables en incitant leurs collaborateurs à se rendre sur site prenant ainsi le risque de les exposer au COVID-19. Là encore, la CFDT est intervenue et de fait, ces pratiques scandaleuses ont cessé.

Au début de la crise, à la demande de la CFDT et de l’ensemble des représentants du personnel, deux CHSCT communs aux 4 sièges ont été tenus les 16 et 23 mars en vue de présenter les premières mesures prises. Notons que la CFDT demande depuis très longtemps que soient fusionnés ces CHSCT sur le périmètre VLP.

Puis les 25 et 30 mars, retour au format d’un CHSCT par NOD mais tous les représentants du personnel se rallient à une déclaration préalable CFDT qui demande notamment un bilan des effectifs par direction et par situation (télétravail, arrêt de travail, garde d’enfants etc.), l’état des stocks en matériel sanitaire, la mise à jour des EVRP et surtout l’organisation d’une enquête individuelle en direction des télétravailleurs pour leur donner la possibilité de s’exprimer.

Nos interlocuteurs ont fini après de fortes réticences, par donner satisfaction à ces demandes grâce à la cohésion des représentants du personnel et la pression collective qui en a résulté. L’idée de l’enquête va même être reprise par la DRH du Groupe puis par les DRH des branches et par des DCN provoquant dans certains cas une cacophonie.
L’enquête a rencontré un franc succès avec plus de 50% de répondants mais il faudra encore se battre pour que la communication des résultats soit présentée rapidement et en n’édulcorant pas les sujets qui fâchent. Deux groupes de travail sont constitués pour tirer les enseignements de cette enquête et mettre en œuvre un plan d’action notamment en vue du retour sur site des collaborateurs.

Le dialogue social et la prise en compte des propositions de la CFDT.
Bien que la CFDT ait réclamé, comme au niveau national, que des CDSP soient organisées, là encore, il a fallu convaincre nos interlocuteurs de l’intérêt fondamental du dialogue social en période de crise. Si nous avons obtenu satisfaction en partie au niveau national avec l’élaboration d’une plateforme d’engagement social qui concilie protection de la santé et continuité de service, nous avons fortement œuvré pour que le retour sur les sites du VLP se fasse de façon progressive et sur la base du volontariat des collaborateurs pour la période allant jusqu’au 2 juin. Nous avons fini par être écoutés.

En conclusion : un bilan exhaustif de cette période est encore prématuré mais nous avons formulé de nombreuses propositions pour que nous tirions les leçons de cette crise notamment dans la perspective désormais certaine que le télétravail pour les collaborateurs des Sièges sera demain un mode de fonctionnement du travail bien plus important qu’il ne l’était. Les résistances managériales devront cesser. Il en découlera des nouveaux modes d’organisation du travail collectif qu’il conviendra de mettre en œuvre.

Vous pouvez compter sur la CFDT pour continuer à être force de proposition dans cette nouvelle phase de la période complexe qui s’ouvre.


Documents joints

SIÈGES CONFINÉS… ET DÉCONFINÉS (Sièges (...)
SIÈGES CONFINÉS… ET DÉCONFINÉS (Sièges (...)

Brèves

5 mai 2015 - Brochure d’accueil aux nouveaux salariés de La Poste

Vous venez d’arriver à La Poste, vous souhaitez des informations sur les contrats de (...)

12 mars 2015 - Accord Salarial 2015

Accord salarial 2015 Accord Cadre QVT 2013
Pour mémoire : Dispositions salariales pour 2014 (...)